Suite au message du 23 mars de Monsieur le Premier Ministre, le marché forain est fermé jusqu'à nouvel ordre. Nous avons déposé une demande de dérogation auprès des services préfectoraux pour laquelle à ce jour (27 mars) n'avons toujours pas d'autorisation.

Par contre, l'autorisation est donnée pour le samedi matin.


Le marché aux bestiaux quant à lui est maintenu et reservé exclusivement aux professionnels (mesures de précautions accrues).